Quel tollé après l’annonce du retrait des États-Unis d’Amérique de l’accord De Paris sur le climat!

Les grands décideurs du monde se sont levés pour dénoncer cette décision qui met en péril ‘ l’avenir de la planète’.

Pourtant, il y a  quelques jours,  Les États-Unis annonçait qu’il fournirait pour des milliards de dollars américains des armes à L’Arabie Saoudite, par exemple.

Avons-nous été témoins de réactions, d’indignations, de dépit, de la part des décideurs de la planète ?

Le Grand silence, à l’exception du Vatican, qui a froncé les sourcils.

On veut bien respirer sur notre planète et ne pas avoir trop chaud.

Mais c’est assez hot de savoir que l’avenir dont on parle, sera aussi fragilisé par les armes, fabriquées sur la même planète.

L’avenir de la planète : des cimetières sont à fleur de peau!

Denis Veilleux