Radio Galilée ne vit pas en dehors du temps ni du climat mondial. Nous sommes submergés chaque jour par les bulletins d’informations de Radio Vatican et le reflet qu’engendre chez nous notre présence au monde.

Que d’auditrices et d’auditeurs nous décrivent comme une radio de paix. Ils apprécient musique, propos et prières. Et nos entrevues, enracinées dans le terreau de nos invités, n’y font pas défaut. Chaque personne qui s’entend sur nos ondes est liée à cette Humanité en quête d’horizons paisibles, contrainte aux multiples conflits planétaires. Nous entendons ce que nous voyons et nous voyons ce que nous entendons. Phénomène inédit dans l’Histoire jusqu’à présent.

Je rêve avec vous d’un été vert aux accents d’espérance que notre foi au Seigneur nous réservera. N’oublions personne dans cette saison de grands défis pour l’Église et le monde.

Denis Veilleux prêtre

Directeur de Radio Galilée