Abbé Denis Veilleux au pied de la tour sud de Notre-Dame-de-Paris, 6 avril 2017

Abbé Denis Veilleux au pied de la tour sud de Notre-Dame-de-Paris, 6 avril 2017

Ce 15 avril 2019 la ville de Paris pleurait son âme.

Non, ce n’était pas la Tour Eiffel, ni l’Opéra, ni la Comédie- française, ni l’Arc de triomphe, ni les Champs-Élysées, ni le Moulin Rouge.

L’âme de la ville de Paris est toujours la cathédrale Notre-Dame de Paris. Les yeux du monde ont vu et pleuré l’incendie qui a ravagé Notre-Dame.

Chacun a sa version de l’événement. Elle lui appartient.

Il n’y aurait pas Notre-Dame sans l’enfant qu’elle présente, son Fils. Croyants, agnostiques, athées, gens de toute tendances ont défilé dans cette cathédrale durant des siècles. On dénombre autour de 35 000 personne par jour et 14 millions par année. Je m’y suis rendu quelques fois et les dernières, un peu gêné par cette affluence de touristes-photographes.

Ce 15 avril, j’ai appelé mon amie parisienne Agnès âgée de 97 ans, pour lui témoigner mon amitié. Elle fut bouleversée  par mon appel lié à l’événement de l’incendie qui ravageait Notre-Dame. Le bois brûle, les pierres chauffent, les monuments éclatent, mais l’amitié est plus forte que tout.

Elle me disait que cet événement était parlant pour elle en ce lundi-saint de la grande Semaine Sainte. C’est qu’elle comprenait peut-être que nous vivions la Passion de Notre-Dame avant la Passion du Christ. Les deux Passions ne font qu’un! Sans la Passion du Christ il n’y aurait pas la Passion de Notre-Dame, et la Passion du monde s’est enflammée pour Notre-Dame. Que dire de plus?

On a parlé déjà de reconstruction mais dans le Credo de notre Foi nous professons la Résurrection du Seigneur et son retour dans la Gloire. Le Temple de son Corps!

Le 15 août dernier, en 2018, la fête de l’Assomption de la Vierge Marie fut présidée à Notre-Dame de Paris par le cardinal Gérald-Cyprien Lacroix, archevêque de Québec. Un moment historique passé et présent.

Comme l’écrivait l’espagnole Thérèse d’Avila : Nada de Turbe

‘Que rien ne te trouble
Que rien ne t’épouvante
Tout Passe
Quand on a Dieu on a tout
La patience obtient tout
Dieu seul suffit!’

Denis Veilleux